Salle AF J. Macaigne

CONSERVATOIRE DE L'AIR ET DE L'ESPACE D'AQUITAINE DE BORDEAUX MERIGNAC
    


D
Lionel Labeyrie
Montre aéronautique
Montres du trimestre
Simulation
Maquettisme
Evènements
Salle AF J. Macaigne
Expo J.L. Beghin

Voir aussi la page du CAEA: www.caea.info/fr/la-collection/air-france
 
 
MARS 2019. LES QRH CONCORDE ET BOEING777
   Les QRH, Quick Reference Handbooks, font partie de la documentation avion et pilote.
LE QRH CONCORDE:
           
PREMIERE PAGE QRH CONCORDE ET PAGE 00.11 DU MÊME DOCUMENT.
LE QRH BOEING 777:
 
         Première page QUICK ACTION INDEX                                                 SOMMAIRE DU QRH 777
     
 PERFORMANCES ET INFOS TECHNIQUES                   AIDE MEMOIRE                                 CHECK-LIST EVACUATION
  Le Concorde, bien qu'en avance sur son temps, n'était pas encore équipé d'écrans contrairement au Boeing 777. LE QRH était en utilisation primaire.
La technologie et l'informatique embarquée du 777 permettent d'avoir accès aux check-lists urgence-secours directement sur un écran. Le membre d'équipage, le PNF, qui ne pilote pas l'avion est chargé de la lecture et de l'exécution des actions correctives indiquées par la check-list electronique.
Chaque membre d'équipage a également accès à toute la documentation sous forme electronique grâce à deux écrans individuels latéraux, les EFB ou Electronig Flight Bags.
Le QRH papier reprend les check-lists normales,les check-lists non annoncées par l'ordinateur de bord, les check-lists anormales urgence/secours, les tableaux de performances au décollage, en montée, en croisière et à l'atterrissage, l'aide mémoire de procédures d'approches, les opérations par faible visibilité, les incidents marchandises dangereuses et les PAC ou Procédures Anormales Complémentaires.
Le dos de la couverture du QRH 777 indique la procédure EVACUATION , à l'instar du dos de la couverture du QRH Concorde et des autres avions de la flotte AIR FRANCE.
Le QRH papier n'est quasiment plus utilisé sauf en secours, en cas de perte des informations fournies par les ordinateurs de bord.
 
 
 
FEVRIER 2019
JEAN MERMOZ A-T-IL EU UN FILS? par M.Leroy, Conservatoire de l'Air et de l'Espace d'Aquitaine.
   Le 24 février 1922, Rosa Deguine met au monde un petit garçon, Pierre Deguine, né de père inconnu à l'hôpital La Charité de Lille, 196 boulevard Montebello.
La soeur de Rosa sait que Rosa a ''fauté'' avec un certain Jean Mermoz. Elle le rapportera bien des années plus tard à l'épouse de Pierre.
Mais revenons quelques années en arrière...
  Fin janvier 1921, Mermoz est à Istres et passe son brevet de pilote militaire qui est daté du 8 février 1921.
D'avril 1921 à fin août 1921, Mermoz est muté à la 7ème escadrille du 11ème régiment de bombardement de Metz Frescaty.
En fin d'année 1920, Gabrielle Gillet Mermoz, la mère de Mermoz avait été nommée infirmière major à l'hôpital La Charité, rue Montebello à Lille.
Elle est toujours domiciliée à Pontoise. Mais il est difficile d'imaginer madame Mermoz effectuer tous les jours le trajet Pontoise-Lille aller et retour. Aussi, devait-elle avoir une chambre à l'hôpital La Charité ou en ville, le temps d'effectuer ses vacations.
A Metz, Mermoz ne fait pas plus de trois vols par mois, perçoit une maigre solde qui lui permet cependant de sortir de l'enceinte du camp, de faire la fête avec de nombreuses jeunes femmes et d'aller, de temps en temps, d'avril à août, à Lille afin de voir sa mère pour laquelle il a un attachement proche de l'adoration: toutes les biographies consacrées à Mermoz confirment ses nombreuses relations amoureuses et ses liens très forts avec sa mère.
  En mai 1921, donc, il est probable qu'il ait rencontré à Lille Rosa Deguine, jeune femme qui travaille comme couturière lingère à l'hôpital La Charité et qu'il ait entamé avec elle une liaison.
Rosa habite 13 rue d'Amiens, à deux kilomètres de l'hôpital.
Gabrielle Gillet Mermoz avait été elle-même couturière avant de devenir infirmière. Aussi, en tant qu'infirmière major, elle devait connaître la plupart des personnels de l'hôpital et, par conséquence, Rosa Deguine.
Fin août 1921, Mermoz quitte Metz et rejoint Marseille avant de partir avec Emile Coursault pour Beyrouth et la Syrie d'où il ne reviendra qu'en mars 1923.
Le 24 février 1922, soit neuf mois après sa rencontre probable avec Mermoz, Rosa Deguine met au monde un garçon, Pierre, à l'hôpital La Charité de Lille.
Pierre est déclaré le 17 mars 1922 à la mairie de Lille. Il porte le nom de sa mère, Deguine, car il est mentionné, sur son acte de naissance, ''né de père inconnu''.
Mermoz parti, loin de France, ne donne pas de nouvelles à Rosa. Savait-elle qu'il était parti en Syrie?
  Début mars 1923, Mermoz quitte le Liban et revient à Marseille, malade.
De mars à juin, Mermoz est en congé maladie de longue durée et soigne ses crises de paludisme.
Le 11 juin 1923, il rejoint le 23ème régiment d'aviation de Nancy et poursuit ses liaisons amoureuses.
Le 29 août, il rejoint le 1er régiment de Chasse basé à Thionville-Basse Yütz.
Le 19 décembre 1923, Mermoz écrit à sa mère qu'il a rompu avec sa liaison de Lille, comme l'indique la lettre à sa mère rapportée dans le livre de Bernard Marck ''Jean Mermoz, défricheur du ciel'', page 53.
Il tire un trait définitif sur sa liaison avec Rosa Deguine. Mermoz a-t-il su qu'il avait eu un fils?
  Le 30 mars 1924, Mermoz quitte Nancy avec une permission libérable de trois mois puis il est démobilisé en juin 1924.
Mermoz entre à l'Aéropostale en septembre de la même année.
Rosa Deguine épouse un mois plus tard, le 11 octobre 1924, Auguste Charles Meurice. Ce dernier légitime le petit Pierre Deguine qui devient alors Pierre Meurice comme l'indique l'annotation rajoutée sur la déclaration de naissance de Pierre Deguine.
  Jean Mermoz construit ensuite sa légende et disparait dans l'atlantique sud, le 6 décembre 1936.
L'aventure de Lille tombe alors dans l'oubli, sauf dans la famille Deguine, jusqu'à ce mois de 2018 où la fille de Pierre Meurice raconte à l'auteur de cet article l'histoire de sa grand-mère et de son père.
CONCLUSION.
A partir d'une histoire familiale transmise oralement, apparaissent de nombreuses coïncidences qui ne répondent pas de façon certaine à la question ''Jean Mermoz a-t-il eu un fils''?
Gabrielle Gillet Mermoz a demandé à être inhumée avec toute la correspondance qu'elle avait eue avec son fils, notamment la correspondance entre février 1921 et 1922 qui ne figure pas dans le livre de Bernard Marck ''Jean Mermoz, défricheur du ciel''.
Kessel écrivait de Mermoz: ''Il était avec les femmes un éternel passant...''
Rosa Deguine n'aura été pour Mermoz qu'une aventure qui semble cependant avoir duré plus qu'un soir.
Bibliographie:
-Documents famille Deguine,
-Revues ICARE n°119, 123 et 178 du SNPL,
-''MERMOZ-ses vols-la vérité'' par Bernard Bacquié, Editions Latérales,
-''Les hommes de la légende''par Bernard Bacquié, Editions latérales,
-''Me vols'' par Jean Mermoz, Editeur Flammarion, édition 1937,
-''Jean Mermoz''par Jacques Mortane, librairie PLON, édition 1937,
-''Vie de Jean Mermoz'', par Albert Rèche, Editions Littéraires de Monaco, édition 1944,
-''Deux archanges de l'air'', par Jacques Mortane, Editions Baudinières,
-''Mermoz'' par Joseph Kessel, Edition Hachette, 1950,
-''Il était une fois Mermoz'', par Bernard Marck, Société Nouvelle Firmin-Didot, 1986,
-''Jean Mermoz, Défricheur du ciel'', par Bernard Marck, Brodard & Taupin, 2001,
-''Mermoz'' par Michel Faucheux, Editions Gallimard, 2013,
-''Mermoz'', par Emmanuel Chadeau, Perrin ,2000,
-''Les avions de Mermoz'', par Patrick Marchand et Junko Takamori, Editions d'Along,2002,
-''Jean Mermoz'', Chroniques de l'Histoire,
-''Jean Mermoz, l'archange'', par Jacques Le Groignec, Nouvelles Editions Latine,2002,
-''Mermoz'', par Catherine Herszberg et Anne Proenza, Le Cherche Midi, 2001.
N.B. pour tout lecteur de cet article:
Signaler toute erreur, avec les références documentaires, à lmsv2005@wanadoo.fr.
 
  
 
 
NOVEMBRE 2018.
SUZY SOLIDOR , en souvenir de Jean MERMOZ, par Lionel LABEYRIE, peintre de l'Air.
 

 
par Lionel LABEYRIE, 2018. 
 
   1930, Mermoz, accompagné de DABRY et GIMIE, traverse l'atlantique sud avec un Laté 28 et devient un héros pour la France.
Au cours d'un passage à Paris, son ami académicien Joseph KESSEL, grand fétard  noctambule, l'invite dans le cabaret de SUZY SOLIDOR et la lui présente.
Une grande histoire d'amour commence entre Suzy et Jean qui, amoureux, demande au peintre Paul COLIN de peindre un portrait de sa maitresse:
SUZY SOLIDOR par PAUL COLIN.
   Jean offre à Suzy une broche en diamants représentant un coeur traversé par une flèche avec un rubis symbolisant une goutte de sang. Plusieurs tableaux représentent Suzy avec la broche de Jean sur sa robe.
 
           
 par Germaine JOURNARD       par Laure-Albin GUILLOT     par Jean Denis MAILLART
 
   La disparition de MERMOZ avec le Laté Croix du Sud d'Air France dans l'atlantique sud, en décembre 1936, mettra fin à la belle histoire d'amour.
Suzy SOLIDOR a été immortalisée par plus de deux cent cinquante artistes, peintres ou photographes, français ou étrangers...
- Livre ''Suzy SOLIDOR, une vie d'amours'', par Marie-Hélène Carbonel.
 
 
15 OCTOBRE 2017.
   1941, la deuxième guerre mondiale a commencé.
Les lignes Air France ont été remplacées par les Lignes Aériennes Militaires, organisées par le Colonel DE MARMIER, à la demande du général DE GAULLE, réfugié à Londres.
Le Bloch 220 immatriculé F-AOHC, GUYENNE, est représenté devant l'aérogare de Bordeaux Mérignac en 1941.
Il porte sur le fuselage la crevette d'Air France et, sur les ailes et la dérive,  les couleurs jaunes des avions civils qui étaient supposées leur donner un caractère de neutralité face à d'éventuelles attaques d'avions allemands, italiens ou alliés.
L'aérogare de Mérignac de 1941 était située de l'autre côté de la piste 23, quasiment de façon symétrique à l'aérogare actuelle de Bordeaux Mérignac.
Cette aérogare construite en 1936 a été bombardée par les alliés puis détruite définitivement par les allemands en 1944.
BLOCH 220, F-AOHC , GUYENNE,  par Lucio PERINOTTO,
Huile sur toile 50 cm x 35 cm.
 
30 JUILLET 2017
    Début décembre 1927, suivant les instructions de Didier Daurat, Jean Macaigne, en provenance de Toulouse, arrive à l'arsenal de Cherbourg. Il vient pour embarquer à bord du Péronne, aviso déclassé de la marine.
Les avisos postaux, afin d'être classés en catégorie 2 par les PTT, doivent avoir à leur bord un chef de poste breveté de première classe. Jean Macaigne a obtenu le certificat le 23 août 1922 à l'école du service central de la T.S.F à Paris.
Le Péronne appareille de Cherbourg le 12 décembre 1927, destination Casablanca, puis l'atlantique sud, afin de trouver des bases pour la traversée océanique, entre Dakar, Natal et Pernambouc, aujourd'hui Récife.
Durant l'année 1928, le Péronne effectue une trentaine de traversées avec le courrier à bord . 
A Pernambouc et Natal, les sacs postaux sont chargés à bord des avisos, destination le Sénégal. A Dakar, le courrier est acheminé par avion vers la France.
Les bases de l'atlantique sud sont Porto Praïa, aux iles du Cap vert, l'ile de  Fernando de Noronha, au large du Brésil.
Références:
-''Les Avisos de l'Aéropostale'', Editions du Cosmos, par Jean Macaigne,
-Musée de la Marine,
-Conservatoire de l'Air et de l'Espace d'Aquitaine.
 
    Le tableau peint par Yong Man Kwon, peintre officiel de la marine, représente le Péronne au mouillage, à Fernando de Noronha, près du Morro do Pico, piton caractéristique de l'ile.
 
 LE PERONNE AU MORRO DO PICO, FERNANDO DE NORONHA.
par YONG MAN KWON, peintre de la marine.
 
 
 2 JUILLET 2017.
Saint Exupéry a marqué les esprits par son roman ''VOL DE NUIT'' d'abord puis avec son PETIT PRINCE qui a inspiré de nombreux artistes.
L'oeuvre représentant le Petit Prince de la salle AIR FRANCE-JEAN MACAIGNE relève de l'art brut et pourrait enrichir la collection du musée de la Création franche de Bègles près de Bordeaux.
 
Réalisée sobrement à partir d'un vieux livre, l'oeuvre reflète la vision artistique la plus naturelle, la plus simple et la plus pure que nous avions enfants et qu'a conservée l'artiste qui a modestement signé ''C.T''.
 
 
14 Mars 2017. La robe PUROTU des hôtesses Air France de la ligne PAPEETE.
   Lorsque les équipages d'Air France effectuent les vols Papeete-Los Angeles et Los Angeles-Papeete, les hôtesses d'Air France quittent la tenue classique et revêtent la robe tahitienne appelée ''PUROTU'' qui veut dire ''Jolie'' en tahitien.
Les robes peuvent être de plusieurs couleurs: jaune, vert, rouge, bleu, marron, blanc, etc.
         
      Robe Purotu Fuschia                  Robes Purotu blanches, rouges et jaune
 
                                               
                                             Service à bord en robe Purotu verte
 
   A l'arrivée à l'aéroport de Papeete Faaa, l'équipage technique est accueilli par les hôtesses de l'aéroport en robe PUROTU au son des ukulélés.
 
                          
 
                        
 
 
          JEAN MACAIGNE
Jean Macaigne est né à Paris le 10 octobre 1904.
Passionné de technique, il passe le certificat de télégraphiste de première classe le 23 août 1922.
Attiré par les grands espaces, il s'embarque d'abord comme officier de marine puis rejoint la Compagnie Générale Aéropostale le 16 août 1927 à Toulouse Montaudran.
Il participe à l'armement du premier aviso aéropostal, le Peronne en septembre 1927.
De 1929 à 1932, pendant toute l'aventure de l'aéropostale, il vole comme radio avec Depecker, Etienne, Guillaumet, Mac Leod, Mermoz, Pivot, Reine, Saint Exupéry.
En 1933, lorsque nait la nouvelle compagnie Air France, après le rachat de l'aéropostale, Jean Macaigne poursuit sa carrière comme inspecteur à Dakar, chargé du secteur Afrique et des avions Atlantique Sud.
En 1946, il prend la direction de la formation des jeunes radio-navigants au Bourget.
Jean Macaigne à Rio de Janeiro en 1930
Il termine son activité de navigant en octobre 1960, totalisant 24000 heures de vol dont 6000 de nuit sur plus de 26 types d'appareils entrés dans l'histoire : Laté 25, Laté 26, Laté 28, Couzinet 10, Potez 25, Wibault, Bréguet, Fokker, Dewoitine 338, Lioret 246, Lockeed 14, Bloch 220, Goéland, Lockeed 18, Lockeed C 60, Junkers 52, DC 3, DC 4, Bloch 161, Constellation, Lockeed 749, Bréguet 2 ponts, Super Constellation, Armagnac, Viscount, Boeing 707.
Il a rédigé de nombreux articles pour la presse aérophile et écrit plusieurs livres dont ''P.S.V.'' sous le pseudonyme de Jean Pierre DURET , ''Le Courrier de l'Aventure'', ''Mineurs du Ciel'', ''Les Avisos de l'Aéropostale''.
Commandeur de la Légion d'Honneur et de l'ordre national du Mérite, il a rejoint le paradis des aviateurs le 25 juillet 1995.

   Le 4 août 1930, l'équipage de l' Aéropostale, constitué du pilote Raoul Mac Leod et du radio Jean Macaigne, décollait de Pelotas, au sud du Brésil, à bord du Laté 26-2 immatriculé F-AILB.
Après une heure et vingt cinq minutes de vol, l'avion perdait de l'altitude et capotait dans la Lagoa dos Patos ( la lagune des canards), au nord de Pelotas.

Jean Macaigne après son crash avec le Laté26 F-AILB, le 4 août 1930

La suite de cette aventure, Jean Macaigne la raconte dans deux de ses ouvrages:
-''P.S.V.'', qu'il a écrit sous le pseudonyme de Jean Duret,
-Le courrier de l'aventure, qu'il a écrit sous son propre nom.
Raoul Mac Leod, après la fin de l'Aéropostale, revint en France, s'établit à Berck.
Malheureusement, il se tua lors d'un vol de routine avec son Caudron Phallène en 1936.
Jean Macaigne rejoint Air France et Didier Daurat en 1933.

Le 28 juin 2007, le Conservatoire de l'air et de l'espace d'Aquitaine inaugurait sa salle consacrée à l'Aéronautique commerciale française.
Jean Pierre Macaigne et Patrick Mac Leod, les fils de Jean Macaigne et de Raoul Mac Leod, l'équipage qui s'était crashé en 1930, coupent le ruban de la salle.
Inauguration de la salle Air France du Conservatoire par Jean Pierre Macaigne et Patrick Mac Leod
Parmi les invités figuraient le Colonel Patrick Aubourg, commandant la base aérienne 106 de Bordeaux Mérignac qui accueille la collection d'aéronefs dans le hangar qui abritait, il y a quelques années, les Mirages IV des forces aériennnes stratégiques.
Etait présent également, Laurent Giscard d'Estaing, réprésentant régional d'Air France pour la région aquitaine.
Enfin, le Général Bernard Ducateau représentait le commandement du soutien des forces armées.

L'exposition consacrée à l'aéronautique commerciale française est divisée en quatre époques:
-de 1900 à 1933,
-de 1933, date de la création d'Air France,jusqu'à la deuxième guerre mondiale,
-de la deuxième guerre mondiale, jusqu'à l'ère des jets,vers les années soixante-soixante dix,
-des années soixante-dix jusqu'à nos jours avec la démocratisation du transport aérien.
Vitrine consacrée à Jean Macaigne
Pour chaque période, un aéronef, par sa maquette, a été choisi pour illustrer l'évolution de l'aéronautique commerciale:
-le Laté 26-2 de l'Aéropostale,
-Le Douglas DC3 exploité par Air France,
-Le Marcel Dassault Mercure exploité par Air Inter,
-L'Airbus A340 exploité par Air France.
 
lmsv2005
Février 2019